Ateliers socio-linguistiques (ASL)

Chaque jour de semaine, des adultes viennent par dizaines à l'association pour assister à des ateliers.

Nous parlons d'ateliers socio-linguistiques (ASL). Ils comprennent deux axes donc, un volet linguistique, et un volet plus social. Parce que l'apprentissage du français n'est pas une fin en soi, mais un moyen. C'est un moyen de parler avec ses voisins, de faire ses courses, de remplir un formulaire administratif, ou encore d'exprimer ses émotions. C'est un moyen de comprendre la société française, de prendre confiance en soi, de s'intégrer dans le monde du travail.

Avec ces ateliers, nous cherchons à favoriser l'indépendance des personnes et leur intégration sociale, économique, citoyenne, culturelle.

L'accueil des personnes est très important: nous recevons chaque personne individuellement, afin de bien évaluer leur niveau et comprendre leurs besoins et projets de vie. A l'issue de cet entretien, les personnes sont placées dans des groupes adaptés.

Les ateliers sont ensuite assurés par des bénévoles, avec des sessions d'une durée de 2h. Ils sont très divers et adaptés aux différents participants: atelier grands débutants, lecture-écriture, ou code de la route, français professionnel pour les participants plus avancés, ou encore couture pour le lien social.

Nous proposons également des ateliers numériques pour former les gens à l'usage d'internet.

Le programme complet des ateliers est disponible sur la page de droite.

Ces ateliers constituent également un temps privilégié pour un travail artistique, la réalisation de projets ou la préparation d'évènements du quartier. Des intervenants extérieurs peuvent ainsi venir animer des ateliers et projets spécifiques avec les participants.

"Sur les traces d'Ulysse", un projet artistique et citoyen d'Anne Sarda, Médiane- nv et Habitat Audois

Les personnes participant aux ateliers viennent de la Conte, de Carcassonne, et aussi de l'Aude entière: il y a ainsi des habitants de Lagrasse, Limoux, ou encore Caunes-Minervois. Bien connus du public et partagés par le bouche-à-oreille, ces ateliers de français sont aussi bien identifiés par les structures associatives, avec qui nous travaillons en collaboration (CADA, Conseillers Pôle emploi ou Mission locale, ou encore structures d'insertion économique).